Poissons marins, eau de mer et récifaux : vente

Les poissons d’eau de mer vivent en milieu marin, parfois inféodés au récif corallien. Certains sont faciles et adaptés au débutant en aquarium à prix doux en VPC. Les poissons récifaux demandent une eau d’une excellente qualité et vivent souvent mieux associés avec des coraux durs, des coraux mous, des anémones de mer, etc. Les poissons marins qui ne vivent pas en zone récifale sont de bons nageurs qui demandent des volumes d’aquariums assez importants quand d'autres se contentent d'un nano-aquarium. (Voir fiche Poissons marins)

Poissons marins

Si certains poissons marins sont de petite taille et peuvent vivre en nano-aquarium récifal, certains autres poissons sont incompatibles avec la présence de coraux (grands poissons pélagiques, poissons corallivores...), quand d’autres s’élèvent facilement en aquarium récifal standard.

Choisissez soigneusement les associations entre les espèces de poissons, vérifiez leur mode de vie (en solitaire, en couple, en groupe) et pensez à leur taille adulte. Leur alimentation doit être une préoccupation de l’aquariophile marin, la difficulté de maintenance de certaines espèces résidant surtout dans leur régime alimentaire.

De plus en plus de poissons marins ont une origine d’élevage et ceux-ci sont privilégiés quand ils sont disponibles; c'est notablement le cas avec toutes les espèces et variétés de poisson clown. Depuis les débuts des années 2000, et cela s'accélère depuis 2010 environ, de très nombreuses espèces sont issues de l'élevage de post-larves, fin de l'étape larvaire (protolarve, puis mésolarve et métalarve). Les prélèvements directs dans les récifs ou milieux pélagiques diminuent au fil des ans.

Note et bon à savoir : les tailles des poissons sont indiquées en longueur standard, c'est-à-dire du bout du museau jusqu'à la base de la nageoire caudale. Seule la mesure de la longueur du corps est exploitée. La longueur de la queue n'est pas prise en compte en longueur standard, la seule "valable" en ichtyologie. La longueur totale intègre, elle, la nageoire caudale, souvent sans savoir s'il faut tenir compte des éventuelles extensions en filament qu'arborent certaines espèces, ou encore avec une nageoire déployée ou repliée sur elle-même. La longueur à la fourche est une mesure plus réaliste que la longueur totale car elle prend en compte la nageoire caudale mais en son centre, sans les lobes; cette longueur n'est pas valable pour toutes les espèces.

Par exemple, un poisson chirurgien dont la longueur standard est indiquée à 30 cm peut en fait mesurer jusque 38-40 cm en longueur totale lorsque la queue est prise en compte.

Accueil

    Mon compte