Ecsenius bicolor
  • Ecsenius bicolor
  • Ecsenius bicolor
  • Ecsenius bicolor
  • Ecsenius bicolor

Ecsenius bicolor M

Bali (Indonésie)

Une blennie herbivore et curieuse
Une blennie curieuse et pacifique, bonne alguivore.

28,67 €

Cet article vous rapporte 143 points fidélité

Calendrier de livraisons

Pour être livré leJe commande au plus tard le
ven. 21 juinlun. 17 juin 08:00
ven. 28 juinlun. 24 juin 08:00

Ecsenius bicolor

Maintenance :
Facile
Compatibilité aquarium récifal :
Vert
Taille maximale :
11 / 4.3
Taille minimale de l’aquarium :
50 à 100 litres
Relations intraspécifiques :
Solitaire
Relations interspécifiques, ne pas maintenir en présence de :
S’entend difficilement avec les autres blennies, sauf très grand volume d'aquarium.
Dimorphisme sexuel :
Non
Zone de vie dans l’aquarium :
Roches
Conseils de nos experts :
Ecsenius bicolor est une des blennies les plus facilement disponibles, et des plus appréciées, notamment pour son appétit pour les algues. Consommatrice des algues filamenteuses, elle sera utile à tout aquarium qui souffrirait d’épisodes de prolifération algale.
Mais elle est aussi un hôte de choix, même lorsqu’on n’a pas cette sorte de problèmes dans l’aquarium.
Quasiment toujours présente en vue sur le décor, Ecsenius bicolor possède ses points d’observations fétiches, sur lesquels elle passe une bonne partie de la journée. Dans l’environnement naturel, elle habite les tubes de gros vers tubicoles vidés, comme les Protula, ou des coquilles de bivalves morts. Lui offrir un tel abri, ou à défaut un tronçon de tube PVC de diamètre adéquat, savamment intégré entre les anfractuosités des roches vivantes, en hauteur, fera d’Ecsenius bicolor la plus « heureuse » de vos pensionnaires, même si elle peut se contenter d’un trou dans un roche ou des interstices offerts par l’implantation des coraux.
Réactive et toujours aux aguets, elle reconnait vite son soigneur, et fait souvent des « appels » sous forme de petits bonds et courts instants de nage, lorsque celui-ci observe l’aquarium (espérant sans doute un peu de nourriture. C'est un poisson qui s'acclimate vite à son nouvel environnement et va rapidement manger des aliments inertes, d'abord des cubes carnés décongelés (artémia, mysis, krill haché...), puis des aliments secs (granulés et paillettes).
Toutes les blennies ont besoin d'une part végétale dans leur alimentation. Elles broutent les micro-algues sur les roches, et au pied des coraux : il ne faut pas s’alarmer si on l’observe en train de mordre au pied d’un corail, si elle est correctement nourrie, elle n’attaque pas celui-ci, mais y trouve de petites algues au plus près des pieds. Par contre, si vous ne lui offrez pas de ration végétale selon ses besoins, vous pourrez effectivement constater de réelles attaques sur les coraux durs, car la blennie essaiera par tous les moyens de se procurer les nutriments dont elle a besoin. Outre ces attaques sur les anthozoaires, son métabolisme souffrirait de carences et son espérance de vie serait grandement raccourcie. Pour éviter cela, il sera très simple de lui offrir des aliments végétaux adéquats.
Dans les aquariums matures normalement pauvres en algues, nous vous recommandons de lui distribuer au quotidien des granulés ou des flocons à la spiruline (où est faite la mention « formule à la spiruline » ou « formule pour poissons herbivores »). Si de gros poissons herbivores sont présents dans l’aquarium, et que vous distribuez des feuilles de nori séchées régulièrement, vous verrez la blennie venir en manger.

Les signes de dimorphisme sexuel sont peu apparents, sauf sur les sujets adultes que l’on peut comparer, car la femelle est plus petite. Si vous souhaitez accueillir une paire de blennies, repérez deux spécimens qui se tolèrent depuis un moment dans un bac de vente (demandez au vendeur s’ils sont ensemble depuis quelques jours au moins), c’est alors une paire mâle/femelle, car deux mâles se battraient immanquablement.
S’ils sont hébergés ensemble, une paire sexée de la même espèce doit avoir de l’espace pour se séparer occasionnellement : on ne les installera pas dans moins de 300 litres. On évitera d’autre part absolument les associations d’espèces différentes, à moins d’un très vaste aquarium (au moins 1 000 litres), pour obtenir deux vastes territoires disponibles

Son espérance de vie moyenne est de 5 à 8 ans.

Accueil

Mon compte